Publications

FAQ pour le personnel enseignant durant la COVID-19

COVID-19 FAQ_FR

Enseignants suppléants

Non, cette fermeture ne sera pas considérée comme un bris de service.

Oui et si vous avez des questions concernant l’assurance-emploi (AE), nous vous suggérons de communiquer directement avec Service Canada pour obtenir des réponses. Une ligne téléphonique distincte a été mise en place : 1-833-381-2725. Vous pouvez également vous rendre en ligne à l’adresse suivante :​​ https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae.html

La rémunération d’un employé dépend de l’engagement pris en matière d’emploi par l’employeur. Les employés seront rémunérés jusqu’à la fin de cet engagement.

Oui, les enseignants suppléants seront rémunérés pour toutes les journées qui avaient été réservées durant la période de fermeture des écoles.

Vous pouvez offrir vos services de tutorat. Cependant, veuillez contacter le district si vous avez des questions ou si vous n’êtes pas certains d’être en conflit d’intérêts.

Enseignants sous contrats

Si vous êtes en prêt de service, vous devrez suivre les directives de l’organisation pour laquelle vous travaillez.

Les fermetures d’écoles dues à la pandémie n’ont pas modifié les considérations dont les enseignants doivent tenir compte lorsqu’ils sont invités à offrir du tutorat aux élèves:

  • Vous n’offrez aucun tutorat (pour rémunération) à vos propres élèves.
  • Vous devez être très prudents en ce qui concerne le tutorat (pour rémunération) offert à d’autres élèves de votre école.

Veuillez contacter le district si vous avez des questions ou si vous n’êtes pas certains d’être en conflit d’intérêts.

Oui, mais votre première obligation reste envers votre employeur et vous devez être disponible pour travailler pendant les heures normales.

Oui, mais votre première obligation reste envers votre employeur et vous devez être disponible pour travailler pendant les heures normales.

Oui, vous serez rémunéré pendant la fermeture des écoles.

Oui, vous serez rémunéré pour la durée de votre contrat.

Les enseignants sous contrat D sont payés jusqu’à la fin de leur contrat actuel. L’enseignant disposant d’un contrat D sera payé jusqu’au 3 avril, comme convenu. Puisqu’aucun contrat n’a été octroyé après cette date, le contrat prendra fin comme prévu.

Oui. Il est également important de noter que les congés précédemment approuvés par l’employeur ne peuvent être annulés à moins qu’un accord mutuel n’ait été conclu avec l’enseignant.

Congé d’études ou régime à traitement différé

Si vous êtes membre de l’AEFNB, veuillez communiquer avec Marcel Larocque (marcel.larocque@aefnb.ca) et si vous êtes membre de la NBTA, veuillez communiquer avec Larry Jamieson (larry.jamieson@nbta.ca).

Si vous êtes membre de l’AEFNB, veuillez communiquer avec Marcel Larocque (marcel.larocque@aefnb.ca) et si vous êtes membre de la NBTA, veuillez communiquer avec Larry Jamieson (larry.jamieson@nbta.ca).

Congés de maternité, parental ou d’adoption

Oui, les enseignants qui devaient retourner au travail pendant la fermeture seront remis sur la paie régulière des enseignants à partir de la date où ils devaient retourner travailler. Nous conseillons aux enseignants qui sont dans cette situation de communiquer avec leur district pour confirmer la date de leur retour au travail.

Congé de maladie

À compter du lundi 30 mars 2020, les enseignants qui ne peuvent se présenter au travail parce qu’ils sont malades devront utiliser leurs journées de congé de maladie conformément à la convention collective de la FENB. Si votre congé de maladie devait prendre fin durant la période de fermeture et que vous êtes apte à retourner au travail, vous recevrez votre paie régulière.

Non, les enseignants ne perdront pas de journées de maladie si les écoles étaient fermées le jour du rendez-vous médical. Cependant, la FENB encourage fortement tous les enseignants à noter toutes leurs demandes d’absences pour garantir l’exactitude de leurs congés de maladie.

Autres congés 

Santé publique Canada recommande d’éviter tout voyage. La FENB n’a pas l’autorité de limiter les déplacements personnels des employés. Toutefois, une personne peut décider de le faire à ses propres risques.

Veuillez consulter le site de Santé Canada : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus.html

Les employés qui demandent d’annuler un congé pré-approuvé couvrant tout ou une partie des deux prochaines semaines en raison des restrictions de voyage devraient communiquer avec l’employeur afin de discuter de la possibilité d’une annulation.

Fermeture des écoles et responsabilités du personnel enseignant

Les écoles ont été fermées par l’employeur en raison de la pandémie. Vous ne devez pas entrer dans l’école à moins d’avoir reçu la permission de votre direction d’école.

Non, vous ne devez pas retourner à l’école jusqu’à ce que l’employeur l’autorise.

Les directions et directions adjointes sont considérées comme étant essentielles. Elles doivent être disponibles pour travailler à distance pendant la fermeture de l’école pour régler toute question découlant des activités liées au bâtiment de l’école. Par exemple :  courriel, téléphone, réunions en ligne à la demande de la direction générale.

Toutes les activités parascolaires et les collectes de fonds ont été annulées jusqu’à nouvel ordre

Le MÉDPE a confirmé que l’année scolaire ne serait pas prolongée.

Tous les voyages à l’international et en dehors de la province qui sont liés au travail ont été annulés. Les employés qui voyagent le font à leurs propres risques. Voir la réponse à la question précédente.

Partie I : Employés du gouvernement central (fonctionnaires des ministères du Transport, du Développement social, de la Santé, etc.)
Partie II : Employés des districts scolaires
Partie III : Employés du système de la santé
Partie IV : Employés des sociétés d’état

Oui. Toutefois la situation personnelle devra être prise en compte et discutée avec la direction d’école en ce qui concerne la capacité d’un enseignant à participer à certaines réunions.

Oui. Toutefois, si vous pensez que le travail mettra vraisemblablement en danger votre santé ou votre sécurité, vous devrez fournir des renseignements complémentaires et la demande sera évaluée par votre employeur et au besoin par Travail sécuritaire NB.

Les enseignants doivent demeurer disponibles sur les heures normales de travail de leur école. Toutefois, le personnel enseignant pourrait avoir besoin de flexibilité quant à ses heures de disponibilité compte tenu de leurs responsabilités familiales actuelles (ex. garde des enfants, rendez-vous médicaux, soins des aînés). Si l’enseignant ne peut être disponible à certains moments de la journée, il doit en parler avec sa direction d’école afin de trouver une solution convenable. 

Il importe de noter que la flexibilité ne sera pas accordée pendant les heures de travail normales aux enseignants qui cherchent du temps pour mener des activités de loisir personnelles ou de travailler pour un autre employeur.

Non, les enseignants ne sont pas obligés de s’enregistrer afin de partager une vidéo avec leurs élèves ou leurs parents.

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à communiquer avec la FENB par courriel à nbtf-fenb@nbtffenb.ca

*Note: Les enseignants suppléants comprennent les enseignants avec permis locaux.

Retour à tous les articles